Souillac sur Dordogne, dans le Quercy - Lot, 46

Mairie de Souillac


BP 50011
5, avenue de Sarlat
46200 SOUILLAC
Tel. : 05.65.32.71.00

Horaires :

Lundi à mercredi : 9h à 12h - 13h30 à 17h30
Jeudi : 9h à 18h30 sans interruption
Vendredi : 9h à 12h - 13h30 à 16h30

Accueil /Mairie / Services municipaux et contacts


Mairie de Souillac
Mairie de Souillac

Mairie de Souillac, comment ça marche ?

Coordonnées :

Mairie de Souillac
Avenue de Sarlat
46200 - Souillac

Tel : 05 65 32 71 00
Fax : 05 65 32 61 15


Nous écrire


La Mairie de Souillac vous accueille :

  • Lundi au mercredi : 9h à12h - 13h30 à 17h30
  • Jeudi : 9h à 18h30 sans interruption
  • Vendredi : 9h à12h - 13h30 à 16h30

 Les services de la Mairie :

  • Accueil : 05 65 32 71 00 - accueil@souillac.fr
  • Secrétariat des élus : 05 65 32 07 83 - bureaudeselus@souillac.fr
  • Communication-animation : 05 65 32 07 87 - animations@souillac.fr
  • Police municipale : 05 65 27 14 74 - policemunicipale@souillac.fr
  • Bibliothèque municipale : 05 65 32 67 92 - bibliothequemunicipale@souillac.fr
  • Cyber base et point information jeunesse : 05 65 37 89 58 - cyberbase@souillac.fr
  • Musée de l'Automate : 05 65 37 07 07 - Fax 05 65 32 72 31 - museedelautomate@souillac.fr
  • Classes découvertes : 05 65 32 08 46 - Fax : 05 65 32 72 31
  • Piscine municipale : 05 65 37 82 47 - sports@souillac.fr - piscinemunicipale@souillac.fr
  • Palais des congrès : 05 65 37 76 39 - accueil@souillac.fr
  • Cantine école primaire : 05 65 37 84 05 - ecoleelementaire@souillac.fr
  • Ecole maternelle : O5 65 37 83 05 - ecolematernelle@souillac.fr
  • Service des eaux : 05 65 32 07 84 -  06.43.79.73.25 - 06.72.01.82.79 servicedeseaux(at)souillac.fr
  • Services techniques : 06.08.82.63.48 - 06.47.00.71.49

Fonctionnement de la commune :

La France est composée de plus de 36 772 communes très différentes les unes des autres. Une diversité qui s'exprime à travers leur histoire, leur géographie, leur superficie et leur population. Toutefois, elles ont un point commun, celui d'être une collectivité territoriale gérée de manière autonome, dans le respect des lois françaises, par un Maire et son conseil municipal.

La municipalité :

Les conseillers municipaux, élus par les citoyens, sont les femmes et les hommes qui dirigent la commune. Ils forment le Conseil Municipal. Le Maire et ses Adjoints sont élus parmi les conseillers municipaux par le Conseil Municipal, ils délibèrent et dirigent les affaires de la commune. Pour appliquer et mettre en forme les décisions des élus ainsi qu'assurer la gestion quotidienne de la cité, la commune dispose de services municipaux. Municipal dans les jours qui suivent les élections municipales.

Le Maire :

Le Maire dirige toute l'équipe municipale. Agent de l'État dans la commune, il doit assumer certaines responsabilités :

  •  publier et exécuter les lois et règlements,
  • officier d'état-civil, il célèbre les mariages et est responsable des démarches administratives,
  •  officier de police judiciaire, il constate les infractions et dresse les contraventions. (Responsable du bon ordre, de la sécurité, de la tranquillité et de la salubrité publiques, le Maire dispose de pouvoirs lui permettant de prendre les mesures nécessaires par arrêté).

Le Conseil Municipal :

Le Conseil Municipal siège à la mairie, chef lieu de la commune. Il se réunit au moins une fois par trimestre. En moyenne, à Souillac, il est organisé une dizaine de conseils municipaux par an.
Les séances sont publiques, toute personne pouvant y assister silencieusement. Les débats qui portent sur les sujets mis à l'ordre du jour, sauf questions diverses d'intérêt mineur, s'y déroulent sous la présidence du Maire ou de son représentant. Un secrétaire, nommé à chaque séance par le Conseil parmi ses membres, assure la rédaction du procès-verbal. Succédant aux débats, interviennent les votes. Aucune forme de scrutin n'étant imposée, chaque délibération est adoptée "à main levée"

A Souillac il y a 27 élus dont le Maire.

Budget :

Chaque année, le Conseil Municipal vote le budget de la commune. Le plus important des recettes est de faire fonctionner tous les services communaux. Le reste permet de programmer et de concrétiser les projets (bâtiments, équipements, voirie, stationnement). L'argent provient des subventions de l'Etat, des impôts locaux et des taxes payés par les habitants, les commerçants et les entreprises de la commune. Tout comme les familles, le Conseil fait parfois des emprunts.

Elections :

Tous les six ans, les habitants de la commune élisent leurs représentants. Deux semaines avant les élections se déroule la campagne électorale officielle. Les candidats rencontrent les habitants et organisent des réunions publiques. La mairie est chargée d'installer les panneaux pour la pose des affiches et envoie les programmes des candidats aux électeurs.
Le jour de l'élection, un dimanche, les bureaux de vote sont ouverts. Les électeurs se présentent avec leurs cartes d'identité et d'électeur. Dans le secret de l'isoloir, chacun place le bulletin de son choix dans une enveloppe. Puis il la glisse dans l'urne. Chacun n'a droit qu'à une voix. Une fois le scrutin clos, en fin de journée, on procède au dépouillement. Les voix pour chaque candidat ou pour chaque liste de candidats sont additionnées. Les résultats sont proclamés et transmis à la mairie, à la Préfecture puis au Ministère de l'Intérieur qui informe tous les Français. Dans les communes où aucune liste de candidats n'a la majorité, il faut à nouveau voter, c'est alors le deuxième tour des élections.

Modes de scrutin :

  • Majorité absolue : pour être élu au premier tour, il faut la majorité des voix, plus une.
  • Majorité relative : pour être élu au deuxième tour, il suffit d'avoir le plus de voix.
  • Proportionnelle : partage des sièges en fonction des résultats (nombre de voix obtenu) de chaque liste de candidats

Etre électeur, être citoyen :

Voter, c'est un droit. Le suffrage universel, c'est le droit de vote pour tous les citoyens d'un pays sans aucune distinction de fortune, de profession… En France, pour voter, il faut être français (ou citoyen de l'UE inscrit dans la commune pour les élections municipales), ne pas avoir fait l'objet de condamnation grave, être inscrit sur les listes électorales de sa mairie et avoir 18 ans.